Les attentes des collaborateurs envers les entretiens annuels de 2024 : une étude approfondie

décembre 22, 2023

En cette fin d’année 2023, les entreprises se préparent pour l’année à venir, et notamment pour les entretiens annuels qui rythment le cycle de travail. Ces moments d’échange et d’évaluation sont essentiels pour les salariés et les managers, un temps d’arrêt pour faire le point sur l’année écoulée et se projeter dans la future. Les attentes des collaborateurs à l’égard de ces entretiens ont évolué avec le temps et les changements récents de notre société. C’est pourquoi, nous avons mené une étude approfondie pour comprendre ces nouvelles attentes et aider les entreprises à préparer au mieux ces moments clés.

Le besoin d’une évaluation de compétences plus précise

L’évaluation de compétences est un élément clé des entretiens annuels. Les collaborateurs souhaitent une évaluation plus précise de leurs compétences et de leur contribution à l’entreprise. Pour répondre à cette attente, les ressources humaines doivent améliorer leur trame d’entretien pour inclure des critères d’évaluation plus détaillés et personnalisés.

Un des aspects importants de cette évaluation précise est l’identification des meilleurs talents. Les employés se sentent valorisés lorsque leurs compétences uniques sont reconnues et mises en avant. Ceci peut être facilité par l’adoption d’outils et de méthodes d’évaluation plus modernes et adaptées.

L’importance de la culture et des valeurs de l’entreprise

Les valeurs de l’entreprise sont de plus en plus importantes pour les collaborateurs. Ces derniers cherchent à travailler dans des entreprises qui partagent leurs valeurs et où ils peuvent s’épanouir professionnellement et personnellement. L’entretien annuel devient alors un moment clé pour discuter de la culture d’entreprise et de son adéquation avec les aspirations du collaborateur.

Les entreprises doivent donc faire preuve de transparence et de sincérité lors de ces entretiens, pour discuter des valeurs de l’entreprise et de la manière dont elles sont mises en pratique. Cela peut contribuer à renforcer l’engagement et la satisfaction des employés.

Le développement professionnel : une attente majeure

Le développement professionnel est une autre attente majeure des collaborateurs pour les entretiens annuels. Ils souhaitent que ces moments soient une occasion de discuter de leurs perspectives de carrière, de leurs aspirations professionnelles et de la formation nécessaire pour atteindre leurs objectifs.

Pour répondre à cette attente, les ressources humaines doivent être capables de proposer des plans de développement individualisés, basés sur les compétences et les aspirations de chaque collaborateur. Cela implique une bonne connaissance des talents de chaque salarié et une capacité à anticiper les besoins en compétences de l’entreprise.

La place de l’entretien dans le contexte de crise sanitaire

Enfin, le contexte de crise sanitaire a profondément modifié la manière dont les entretiens sont menés. Les collaborateurs s’attendent à ce que ces changements soient pris en compte lors des entretiens annuels.

L’adaptation des entreprises à cette nouvelle réalité passe par une meilleure gestion des talents à distance, une flexibilité accrue et une attention particulière portée à la santé mentale et physique des employés. Les ressources humaines doivent jouer un rôle de soutien et d’accompagnement dans ce contexte difficile.

L’étude que nous avons menée montre à quel point les attentes des collaborateurs ont évolué. Les entretiens annuels de 2024 devront répondre à ces nouvelles préoccupations en proposant une évaluation de compétences plus précise, en accordant une importance renouvelée à la culture et aux valeurs de l’entreprise, en se plaçant résolument du côté du développement professionnel et en prenant en compte le contexte spécifique de la crise sanitaire.

Pour répondre à ces attentes, les entreprises devront faire preuve de créativité et d’adaptabilité. Les ressources humaines seront au cœur de ces changements et devront continuer à se réinventer pour accompagner au mieux les collaborateurs. Est-ce un défi ? Assurément. Mais aussi une formidable opportunité de repenser la relation entre l’entreprise et ses collaborateurs, pour construire ensemble l’avenir du travail.